Julien Dubuisson Duplessis
le 

L’open source : une solution fiable pour un projet informatique ?

8 minutes de lecture

Des serveurs Web comme Apache aux systèmes d'exploitation comme Android, l'open source est partout. Apparu comme une philosophie de développement et de licence au début des années 90, l’open source promeut la transparence et la disponibilité du code source des logiciels. Le terme "open source" fait référence aux logiciels qui sont librement accessibles au public et qui peuvent être modifiés et distribués par n'importe qui. Cette vision s’oppose aux logiciels propriétaires, comme Windows, qu’il n’est pas possible de modifier ou de redistribuer.

Malgré sa popularité indéniable, nous avons constaté que l’open source peut tout de même susciter quelques appréhensions. Alors, l’open source est-il une solution vraiment fiable pour vos projets informatiques ?

Les craintes concernant la fiabilité de l’open source ne sont souvent pas pertinentes

Les craintes souvent rencontrées quand on parle d’open source

Bien que les logiciels open source présentent de nombreux avantages, notamment en termes de coût et de flexibilité, certains de nos clients nous ont fait part de leurs inquiétudes concernant leur fiabilité. Cependant, il faut savoir que les logiciels open source sont souvent plus sûrs que les logiciels propriétaires. Vous connaissez sûrement déjà des projets open source très populaires comme Linux, Apache ou PHP qui sont sûrs et très stables.

Le « bus factor » : un indicateur à prendre en compte dans les projets de développement informatique

Le facteur bus ou « bus factor » est le risque associé à un point de défaillance unique dans le développement informatique. Par exemple, si un développeur clé quitte l'équipe, s’il se fait heurter par un bus (d’où le terme), il peut emporter avec lui des connaissances et des compétences essentielles. Cela va entraîner des retards, voire l'échec complet du projet. Le facteur bus peut être limité en veillant à ce que les connaissances soient partagées entre les membres de l'équipe et à ce que plusieurs experts soient en mesure de travailler sur chaque tâche. Le facteur bus d’un projet open source peut faire peur : combien de personnes participent activement au projet ? Vais-je trouver du support pour ce logiciel dans les années à venir ?

forum php.jpg La communauté open source compterait quelques 15 millions de développeurs actifs, dont quelques-uns présents à l'AFUP 2022. Crédit : Cécile Helary-Hamerel (AFUP)

La communauté open source : un puissant réseau de développeurs

Face à cette inquiétude, on s’appuie généralement sur la communauté open source, ce réseau mondial de développeurs, de concepteurs et d'utilisateurs qui collaborent à des projets de développement informatique. En partageant le code et les idées, les développeurs sont en mesure de créer des logiciels de haute qualité plus rapidement et plus efficacement qu'ils ne le feraient s'ils travaillaient seuls. Mais cette communauté n’est pas aussi facile à identifier que l’éditeur d’un logiciel propriétaire. Elle n’est pas forcément aussi rassurante qu’une entreprise qui propose un contrat d’assistance sur un produit logiciel qu’elle développe.

Pérenniser les projets open source : les entreprises sponsors et les fondations indépendantes

La communauté open source peut être confrontée à certains défis, notamment celui du financement. En effet, la plupart des contributeurs ne sont pas rémunérés pour leur travail. Cependant, des modèles existent pour pallier cette problématique et pérenniser les projets open source. On va ici évoquer les entreprises sponsors et les fondations indépendantes.

Les entreprises sponsors

Si de nombreuses entreprises parrainent ou soutiennent les logiciels open source, quelques entreprises notables ont apporté des contributions importantes.

Voici quelques exemples :

  • parraine le projet de base de données open source MySQL.
  • Google est un contributeur majeur au système d'exploitation open source Android.
  • Microsoft parraine le développement de divers projets open source, tels que la plateforme .NET Core.

Ces entreprises reconnaissent la valeur des logiciels open source et s'engagent à soutenir leur développement. Ce faisant, elles contribuent à faire en sorte que les logiciels open source restent un élément essentiel de l'écosystème informatique.

Les fondations open source indépendantes

Les projets open source de type fondation sont ceux qui sont soutenus par une organisation, généralement à but non lucratif. Ces organisations fournissent de nombreuses ressources aux projets, dont des financements, ce qui contribue à assurer leur viabilité à long terme. Parmi les fondations open source les plus populaires, citons la Fondation Apache, la Fondation Eclipse et la Fondation Linux.

Sebastian Bergmann.jpg Sebastian Bergmann et Roman Pronskiy annoncent la création de la fondation PHP.

Zoom sur la fondation PHP

Nous étions présents au Forum PHP 2022 organisé par l’AFUP, et l’une des conférences concernait la fondation PHP : c’est un parfait exemple pour illustrer le fonctionnement des fondations open source indépendantes.

Genèse de la fondation

PHP est un langage open source utilisé depuis plus de 25 ans, il alimente aujourd’hui plus de 75% du web (selon W3Techs). Pas étonnant qu’il soit le langage que nous utilisons le plus à Troopers !

Et pourtant, selon Joe Watkins, en 2021 on pouvait considérer le bus factor de PHP comme étant égal à deux : Dmitry Stogov et Nikita Popov. C’était extrêmement faible pour l’importance d’un langage comme PHP.

Nikita Popov a très largement contribué à l’évolution du langage depuis 2011 et d’autant plus lors de ses 3 années en tant que développeur chez Jetbrains. Il a décidé de quitter l’entreprise (et PHP) fin 2021 pour se consacrer à un autre projet, LLVM. Autant dire que les craintes de Joe Watkins se sont réalisées : un bus allait heurter le PHP.

L’idée de créer une fondation PHP était déjà évoquée depuis plusieurs années, mais sans action concrète. Le départ de Nikita Popov, l’un des principaux contributeurs, a été un accélérateur au projet : la fondation PHP voit le jour en novembre 2021.

La fondation PHP : de nombreux contributeurs

La fondation PHP est une organisation à but non lucratif qui vise à pérenniser le langage. L'objectif de la fondation est de promouvoir PHP en tant que plateforme technologique et de soutenir son écosystème.

À la suite de l’annonce de la création de la fondation PHP, différentes entreprises comme Automattic, Laravel, Acquia, Zend, Private Packagist, Symfony, Craft CMS, Tideways, PrestaShop et JetBrains ont annoncé leur soutien. Parmi l’équipe, on retrouve des personnes reconnues pour leur travail, notamment Roman Pronskiy, Joe Watkins, Sebastian Bergmann et Ayesh Karunaratne.

La fondation est présente sur la plateforme Open Collective, où il est possible de voir tous les contributeurs, les entreprises sponsors, mais également toutes les dépenses de la fondation. La transparence technique de l’open source semble se traduire naturellement en transparence financière de l’organisation. De nombreuses entreprises et particuliers financent la fondation. Environ 1 an après l’annonce de la création de la fondation, celle-ci a récolté plus de 600k$.

Utilisation des financements et impact sur le code

Les fonds récoltés servent principalement au paiement de développeurs spécialistes du langage PHP qui maintiennent le langage ainsi qu’au financement de projets visant à améliorer le langage, les outils et la documentation. Avec plus de développeurs plus impliqués sur les parties les plus complexes du fonctionnement interne de PHP, le facteur bus s’améliore grandement via les actions de la fondation.

La fondation sponsorise également des événements et des conférences, tels que phpworld et phptek. Elle propose aussi des programmes de formation et de certification pour aider les développeurs à apprendre et à utiliser PHP efficacement. En soutenant la communauté PHP, la fondation s'assure que le langage reste fort et dynamique. Ainsi, les développeurs peuvent continuer à faire confiance à PHP pour leurs besoins en développement web.

troopers php.png L'équipe de Troopers compte une demi-douzaine de développeurs PHP, noyau dur des projets d'application Web de l'agence.

Avantages de l’open source

Utiliser des logiciels ou des technologies open source présente de nombreux avantages :

  • Le coût : les logiciels open source sont souvent moins chers à développer et à maintenir, ce qui en fait une option plus rentable pour les entreprises et les particuliers.
  • La flexibilité : les logiciels open source offrent aux utilisateurs plus de liberté et de souplesse, car ils peuvent personnaliser le code pour l'adapter à leurs besoins spécifiques.
  • La maintenance : les logiciels open source sont généralement mis à jour et améliorés régulièrement, ce qui signifie que les utilisateurs ont toujours accès aux dernières fonctionnalités et aux corrections de bogues.
  • Les ressources disponibles : comme les logiciels open source sont développés par une communauté de programmeurs, les utilisateurs disposent généralement d'une multitude de ressources en ligne (forums, didacticiels, documentation, etc.).
  • La fiabilité : les logiciels open source sont généralement plus fiables et sûrs que les logiciels propriétaires, car le code est surveillé de plus près et chacun peut signaler les vulnérabilités.

Chez Troopers, nous sommes convaincus de la fiabilité des technos open source et nous les utilisons tous les jours pour nos clients depuis la création de l’agence en 2011. Et quand on voit de nouvelles initiatives telles que la fondation PHP, nous savons que les outils open source ont encore de beaux jours devant eux, dans un cadre professionnel et stable.

Avis aux experts : les Troopers préfèrent utiliser des logiciels libres lorsque c’est possible. Dans le cadre de cet article, nous n'utilisons que le terme “open source” par simplicité, le sujet n’étant pas de faire la distinction entre les deux.